Résumé du projet

Logo de l’initiative

Défi

La décarbonisation de l’économie canadienne nécessitera une profonde transformation des systèmes énergétiques complexes du Canada. Bien que tous les aspects de la production, du transport et de l’utilisation de l’énergie soient interdépendants et liés à des facteurs socioéconomiques, ce qui a de profondes répercussions sur l’économie canadienne, il est déjà clair que l’électrification étendue de l’économie sera au cœur de cette transformation.

Le Canada ne dispose pas d’institution indépendante ou coalition de recherche capable de conseiller systématiquement les parties prenantes sur la résolution de ses problèmes uniques alors qu’il s’efforce de réaliser une décarbonisation en profondeur et une électrification étendue de son économie. Bien que le Canada dispose d’une expertise considérable en matière d’examen de problèmes isolés au sein de ce domaine, il n’existe aucun mécanisme régulier, contrairement à ce que l’on trouve dans la plupart des pays de l’OCDE, qui puisse réunir cette expertise pour traiter ces problèmes de manière globale, utile pour les parties prenantes.

Il ne fait aucun doute que l’électrification de l’économie représente un nouveau territoire. Il faut donc disposer de preuves solides pour éclairer la conception des politiques et la prise de décision afin d’orienter cette transition de manière à assurer la croissance économique et le positionnement international du Canada. La mise en place d’une capacité de modélisation et d’analyse renforcera notre capacité à tirer parti des possibilités et à atténuer les risques de cette transition pour l’ensemble du Canada, comme l’indique le rapport Génération Énergie.

Opportunités à court terme

Dans un premier temps, Ressources naturelles Canada catalyse un réseau de chercheur.e.s travaillant sur les questions d’électrification et d’énergie afin de relever le défi d’un avenir électrique propre de manière plus robuste et coordonnée. Ressources naturelles Canada s’est associé à un établissement universitaire pour organiser un dialogue avec la communauté de modélisation de systèmes électriques du Canada de juillet 2019 à mars 2020. Ce dialogue a pour objectif de fournir les idées pouvant servir de fondement à la création d’un réseau canadien de modélisation de systèmes électriques/énergétiques, ainsi qu’une plateforme permettant de partager des outils et des résultats.

L’Initiative de modélisation énergétique

Pour atteindre ces objectifs, ce projet, sous la direction d’une petite équipe exécutive, soutenue par un conseil consultatif diversifié mais en contact permanent avec la communauté, propose de s’appuyer sur les rapports et réunions récents, d’élargir les connaissances disponibles, de lancer un appel à projet de modélisation, de rassembler la communauté dans trois réunions régionales puis un forum national et enfin d’organiser une conversation nationale dans la communauté de modélisation et des parties prenantes en vue de développer un plan de travail à long terme pour structurer la communauté dans le cadre du processus actuel, laquelle informera les parties prenantes sur le meilleur moyen d’atteindre un avenir électrique propre.

Tâches

L’initiative s’articule autour des 6 tâches suivantes :

Tâche A – Construire un inventaire de modélisation exhaustif

Tâche B – Favoriser les relations via des ateliers régionaux

Tâche C – Mettre en valeur la pertinence et la valeur de la modélisation

Tâche D – Convoquer un forum national

Tâche E – Synthétiser les résultats de modélisation

Tâche F – Planifier une communauté de modélisation durable

Calendrier